Skulls

Par défaut

SkullsFondé sur une idée assez sympa et qui permettait une liberté de scénar et d’action assez grande, on est obligé d’admettre qu’on a, à l’arrivée un film moyen.
Pas mauvais, mais moyen. Pas mal de détails sont un peu gros pour passer…
En effet, un exemple parmi tant d’autres, la société tellement secrète décrite au début semble être un vrai secret de polichinelle… Tout le monde est au courant et ils arborent fièrement un logo sur le batiment.

Au niveau du scénar, ça reste hyper linéaire. A partir du moment où il décide de se désengager, on sombre dans un classicisme et dans du déjà vu. Machinerie, complot, chantage, tout y passe.

Les personnages sont, pour ce type de film, un peu creusés, en particulier J. Jackson qui malgré son personnage très « modèle », s’en tire plutôt pas mal. Pour les autres, rien à signaler de particulier, ça passe sans faire de vagues.

Malgré quelques maladresses, Skulls reste un divertissement acceptable pour un soir d’été peu ensoleillé. C’est regardable.

L’idée d’un complot orchestré par une puissante société secrète étudiante peu est assez originale. Le résultat est cependant un peu décevant. Le scénario prévisible se limite à développer l’idée de la conspiration et les descriptions de la société secrète tombent assez vite dans le folklore. Du point de vue de l’action, il s’agit heureusement d’un film qui tient à peu près le route.

La tradition des sociétés secrètes aux Etats-Unis est assez forte. Elle fait cependant un peu sourire quand on y est étranger. D’autant que le film ne brille pas d’originalité quand il s’agit d’en établir les règles ; le symbole est une tête de mort, les réunions se font dans une crypte, les rites initiatiques sont dignes du club des cinq. On ne peut pas dire que les auteurs se soient beaucoup creusés ; du coup, le tout paraît à la limite du ridicule.

Le coté « thriller » du film est heureusement un peu mieux traité. On n’évite pas quelques stéréotypes mais il faut avouer que le film est plutôt bien ficelé. La réalisation est très correcte et les scènes s’enchaînent à un bon rythme. Autre point positif : la B.O. très musclée qui donne un second souffle au film. On notera aussi la prestation assez bonne des acteurs bien que le héros manque un peu de personnalité.

Skulls mise avant tout sur l’efficacité. Par certains de ses côtés, il traduit un véritable désir de bien faire. Cependant, vu le sujet, on pouvait s’attendre à un peu plus d’originalité et de piment. Alors, en attendant mieux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s